Collaboration de longue date Guichon – DCNS

La collaboration entre DCNS et Guichon Valves s’ancre dans un historique de plus de 30 ans

DCNS sous-marin Guichon Valves Initialement contacté pour son savoir-faire industriel et la qualité de sa traçabilité, Guichon a fabriqué ses premiers sectionnements d’air pour les SNG, SNA, SNLE et sous-marins conventionnels type Scorpène.

Vanne à passage direct dans le sous-marin Barracuda

Valve for submarine guichon valves manufacturerDe là, Guichon est rapidement monté en puissance pour devenir force de proposition technique, avec des conceptions innovantes.

  • A titre d’exemple, Guichon a amorcé dès 2003 un travail avec Indret pour la réalisation d’une vanne d’isolement turbine/condenseurs qui permet au Barracuda de continuer à fonctionner en mode dégradé et rejoindre sa base en cas d’avarie d’un des deux condenseurs.

Soupape de sûreté pilotée dans la Frégate (FREMM)

Piloted safety valve guichon valves submarine defenseLe système QSE et la qualité de la documentation technique a pu être audité avec succès par les équipes DCNS de Cherbourg, Brest et Indret.

  • Guichon a ainsi pu étendre ses fournitures à d’autres types de bâtiments (Frégate FREMM et porte-avion Charles de Gaulle et de produits, comme des soupapes de sureté pilotée. Sa connaissance du code RCCM lui permet également d’étudier des vannes et robinets pour la partie chaufferie.

Le bureau d’étude de Guichon lancé dans de nouveaux défis

Impact strength calculation guichon valves design departmentAvec l’arrivée du groupe Thales au capital en 2007, DCNS veut améliorer le maintien en conditions opérationnelles des bateaux livrés à la marine et sa compétitivité par la réduction des couts de ses équipements.

Guichon accompagne cette démarche en dotant son Bureau d’Etudes de logiciels puissants de conception, de calculs mécaniques et de calculs de flux (SC Tetra/ FloEFD/Cosmos Design Star/Pro-Mechanica)) pour optimiser ses designs et réduire ses couts. La corrosion, la durée de vie des équipements, la compacité, le temps de manœuvre, la maintenabilité et la discrétion acoustique sont des problématiques régulièrement adressées par nos équipes techniques pour fournir à DCNS un équipe fiable et durable, et permettre ainsi l’espacement des IPER.

Guichon intervient également sur demande, à l’international, dans des zones parfois exposées comme sur Karachi pour une maintenance des sous-marins Agosta.

Depuis que Guichon a rejoint le groupe Valco en 2015, sa capacité de projection à l’international s’est encore améliorée, à l’image de l’Australie où Valco possède une filiale Valco Group Australia Pty Ltd et finalise sur 2016 un joint-venture industriel qui permettra de se positionner idéalement sur le projet majeur SEA1000 dont DCNS est partenaire.

valco guichon valves submarine partnership