Engrais Azotés

Guichon réalise des vannes spécialement adaptées à la production d’engrais azotés :

Clapets regards et filtres, Robinets à boisseau, Robinets de fond de cuve, Vannes à passage direct

Clapet axial à boule
Type : 904

DN 15 à 200 PN 10 à 100

- Aciers inoxydables, duplex, alliages de nickel, métaux "exotiques"

Robinet de fond de cuve
Type : 652M

DN 80 Class 150 Lbs
- Vérin pneumatique avec positionneur électro-pneumatique et filtre régulateur
Vanne à passage direct
Type : 700

DN 15 à 900 PN 10 à 420
- Construction mécano-soudée
- Aciers inox et duplex, alliages de nickel et alliages spéciaux

Fabrication

  • Matériaux : Acier, Inox, Duplex et Super Duplex, Titane, Zirconium, Uranus® B6, Tantale, Nickel, Hastelloy®, Monel
  • Mode de construction : Mécano-soudé, Moulé, Dans la masse

Utilisation

  • Conditions de service : Haute pression, Haute température, Basse température, Abrasion, Corrosion, Viscosité, Vide, Durée de vie, Discrétion acoustique, Absence de zone morte
  • Types de fluides : Liquides, Liquides chargés, Gaz, Poudres et pulvérulents, Fluides visqueux

FAQ - Engrais azotés

Engrais azotés – Formule :

Ammoniac anhydre (NH3), Sulfate d’ammonium (NH4)2SO4, nitrate d’ammonium (NH4NO3)

Posted in: FAQ - Engrais azotés

Engrais azotés – Utilisations des Engrais azotés

engrais les plus utilisés dans l’agriculture

Posted in: FAQ - Engrais azotés

Engrais azotés – Process de fabrication des Engrais azotés

les engrais azotés représentent dans l’industrie mondiale, près de 100 millions de tonnes de divers produits par an. Les engrais azotés comprennent de nombreux types de produits liquides et solides, parmi lesquels les plus communs sont l’ammoniac (NH3), le nitrate d’ammonium et l’urée.
L’ammoniac est produit par la réaction de l’azote de l’air avec de l’hydrogène provenant du gaz naturel. Cela se passe à haute pression et température en utilisant le procédé de Haber (200-400 bars et environ 450 °C). L’ammoniac anhydre est stocké sous forme liquide sous pression ou réfrigéré. Pour faciliter sa manipulation, il est souvent converti dans d’autres types d’engrais (voir le diagramme ci-dessous).

Exemple de schéma de fabrication des Engrais azotés

Dans la première étape, l’acide nitrique est produit à partir d’un mélange d’ammoniac et air suivi de l’absorption de l’oxyde nitrique gazeux dans l’eau. L’acide nitrique concentré (50 à 70%) et l’ammoniac gazeux sont ensuite mélangés dans un réservoir et une réaction de neutralisation se produit à 100-180°C, ce qui conduit au nitrate d’ammonium. Un autre engrais azoté très utilisé est l’urée qui est produite par la réaction de l’ammoniac avec du dioxyde de carbone à haute pression. Le nitrate d’ammonium et l’urée peuvent tous les deux être ensuite concentrés et convertis en solides (pastilles ou granulés). Il est possible aussi de combiner l’urée avec une solution de nitrate d’ammonium pour fabriquer une solution d’urée de nitrate d’ammonium ou UAN. Les problèmes des équipements dus à la corrosion de l’acide nitrique peuvent être évités par l’utilisation de l’acier inoxydable austénitique.

Posted in: FAQ - Engrais azotés