Une vanne sur mesure pour un polymer haute performance PPS

Le PPS, polymère semi-cristallin ramifié est considéré comme un thermoplastique technique (Engineering Plastics),

• Résistance exceptionnelle à la chaleur.
• Remarquable ininflammabilité sans agent ignifugeant.
• Excellente tenue aux agents chimiques.
• Très bonnes propriétés électriques et diélectriques.
• Bonnes propriétés mécaniques et stabilité dimensionnelle excellente.
• Le PPS est un excellent isolant électrique

Guichon a relevé le défi de concevoir et fabriquer un robinet multivoies pour une nouvelle unité de production de Polysulfure de phénylène (PPS) à grande échelle . Un vrai challenge puisque le projet devait répondre à 5 contraintes techniques :

1- Dimensions importantes :  Entrée/Sortie tailles 22’’ x 20’’ x20’’ – poids estimé 3 tonnes
2- Fluide hautement corrosif : 70% vapeur d’iode, 30% autres
3- Fluide sous vide (P Entrée = 0.93 Torr P Sortie =0.73)
4- Un DeltaP (<0.20 Torr) qui doit être absolument respecté
5- Un nombre d’ouverture/fermeture de cycle important = 3505 par an.

La solution de Guichon Valves :
Une vanne 3 voies à clapet en Hastelloy, à enveloppe, corps central moulé, étanchéité métal/métal, motorisation électrique

Un challenge remporté grâce à
l’expertise de Guichon +  des logiciels de conception performants + le savoir faire industriel de Guichon + un véritable travail d’équipe

Contrainte La réponse de Guichon
Dimensions importantes Une étude spécifique a été réalisée par nos ingénieurs pour déterminer la forme et l’épaisseur de parois du corps évitant toute déformation
Fluide hautement corrosif Une vanne complète en Hastelloy (corps + enveloppe)
Tenue au vide Pour l’étanchéité au passage :  portée d’étanchéité métal/métal spéciale
Pour l’étanchéité process/atmosphère : des lèvres à souder entre le corps central et le boitier de presse-étoupe + Ajout d’un capot au vide
Faible perte de charge A l’aide des logiciels de calculs performants, le bureau d’études a réalisé des études d’écoulement du fluide vérifiant que la perte de charge ne soit pas supérieure à 0.20 torr entre l’entrée et la sortie.
Ces études ont permis de dessiner une vanne adaptée aux besoins du client (en finalité le DeltaP atteint 0.13 Torr !)


Nombre de cycles important Le choix d’un moteur électrique spécifique (sans échauffement) + calcul de résistance mécanique, calcul de fatigue pour vérifier l’adaptabilité des pièces à cette contrainte